Sommet européen du 28 et 29 juin, Déclaration de Meseberg, taxes américaines, Brexit, Australie – Nouvelle-Zélande, confiance dans l’Union, énergie et données…

Sommet européen du 28 et 29 juin : migrations et asile au coeur des débats
Les Chefs d’Etat examineront les questions les plus pressantes : les migrations, la sécurité et la défense, l’emploi-croissance-compétitivité, l’innovation et l’Europe numérique, le budget à long terme de l’UE et les relations extérieures. Les dirigeants débattront, à 27, de l’avancée des négociations Brexit. Un débat sur la zone euro est également prévu dans le cadre du sommet de la zone euro. 

France – Allemagne : Déclaration de Meseberg
Le 19 juin, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont présenté la Déclaration de Meseberg : Renouveler les promesses de l’Europe en matière de sécurité et de prospérité. Les deux pays souhaitent réformer l’Europe en restant à l’écoute des citoyens. Ils s’engagent sur plusieurs thématiques : compétitivité et la politique économique, UEM, climat, réforme des institutions européennes…

Taxes américaines : les mesures de rééquilibrage européennes entrent en vigueur le 22 juin
Le 20 juin, la Commission a adopté le règlement mettant en place les mesures de rééquilibrage de l’UE en réponse aux droits imposés par les États-Unis sur l’acier (25%) et l’aluminium (10%) depuis le 1er juin.  La liste des importations américaines qui seront désormais soumises à un droit supplémentaire à la frontière de l’UE inclut les produits en acier et en aluminium, les produits agricoles et une combinaison de divers autres produits pour une valeur de 2,8 milliards d’euros. 

Brexit : déclaration conjointe sur l’avancée des négociations sur l’Accord de retrait
Le 19 juin, les négociateurs européens et britanniques ont publié une déclaration commune présentant les progrès accomplis dans la négociation du texte de l’Accord de retrait. Le point d’achoppement demeure le protocole sur l’Irlande et l’Irlande du Nord pour lequel « de sérieuses divergences subsistent ». Pour Michel Barnier, « beaucoup reste à faire avant le mois d’octobre », date butoir pour une ratification dans les délais.

Brexit : le projet de Loi sur la sortie de l’Union européenne adopté
Le 20 juin, après un long et tortueux parcours au Parlement britannique, le gouvernement britannique a réussi à faire passer son projet de Loi sur la sortie de l’UE. Après une concession sur le rôle du Parlement britannique, les deux chambres ont donné leur assentiment. Le projet doit maintenant obtenir l’assentiment royal pour devenir loi. Cette loi doit mettre fin à la suprématie du droit européen sur le droit national britannique et intégrer dans le droit britannique les lois communautaires.

Australie – Nouvelle-Zélande : l’Union européenne entame les négociations commerciales
Les négociations pour conclure un accord commercial global et ambitieux entre l’UE et l’Australie d’une part, et entre l’UE et la Nouvelle-Zélande d’autre part, ont respectivement été lancées le 18 et 21 juin. L’UE est déjà le deuxième partenaire commercial de l’Australie et le troisième partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande. En 2017, le commerce bilatéral de marchandises s’est élevé à près de 48 milliards d’euros avec l’Australie et de 8,7 milliards d’euros avec la Nouvelle-Zélande.

Un an avant les élections européennes, la confiance dans l’Union remonte
Selon l’enquête Eurobaromètre de juin, 50% des Européens ont une opinion positive de la situation économique européenne. 74% des citoyens de la zone euro soutiennent l’Euro. La confiance dans l’UE atteint 42%, alors que seuls 34% ont confiance dans leur parlement et gouvernement nationaux. 

Accords interinstitutionnels sur l’énergie et les données
Les Ministres, le Parlement et la Commission se sont accordés sur la gouvernance de l’Union de l’énergie (20 juin), l’efficacité énergétique (19 juin) et les sources d’énergie renouvelable (14 juin). Un accord a également été trouvé sur la libre circulation des données à caractère non personnel.